Franquin : les faces (un peu) cachées du maître de la BD

Nouvelle entorse à la périphérie avec un article consacré à l’un des plus grands dessinateurs (de BD) que la terre ait portée : André Franquin. Pour ma défense, j’ajouterai que ne pas en avoir parlé avant est encore plus scandaleux. Voila un chic type dont l’oeuvre m’a accompagné depuis que je suis en âge de lire. Et dont la lecture des Idées noires à l’âge de 10-11 ans a dû grandement contribuer à l’état mental qui caractérise votre serviteur. A l’image du précédent papier sur Joe Dante, je ne serai pas rat en vous donnant quelques liens plus généraux à la fin, mais seront traités ici quelques aspects moins connus du créateur des inusables Gaston et Spirou. Au menu : du Trombone illustré, des albums peu connus du héros sans emploi, du Gotlib, une pointe de sexe (vaut bien vivre) et du cinéma. Houba ! Houba !

13 mars 2013

Fred : voyage à travers les cases

Prendre l’imaginaire au sérieux. Et pointer l’absurde dans les choses sérieuses. Le lot des grands reveurs. Et le dessinateur Fred, compagnon de première heure de Hara Kiri puis repéré par Goscinny, en est un merveilleux spécimen. Petite plongée dans l’univers psychédélique, naïf et grinçant d’un grand monsieur.

20 janvier 2012

Mème pas mal : Comically Vintage

Dessiner tous les jours est un sacerdoce. Le corps soumis aux contraintes du travail sur ordinateur, la nécessité de trouver de la musique adéquate pour maintenir la motivation. Une horreur. Mais le pire reste encore de trouver quoi dessiner. Bien sûr j’ai celles qui me sortent de la tête quand je suis coincé dans une pièce avec des gens [ref]Le dessin, qui permet de fixer autre chose que les gens, est un très bon moyen d’éviter d’avoir à causer.[/ref], mais, comme ces occasions sont de plus en plus rares en ce moment, le stock s’épuise. Il faut alors y remédier par l’exploration des internets. A la recherche de l’image que je pourrai m’amuser à plagier restaurer pendant de longues heures au coin du feu. Et voici qu’après avoir fait le tour du chouette site Women Snakes and Stalkers ou récolté quelques dessins de Kirby, je suis tombé il y a peu sur Comically vintage. Et depuis je suis accro.

13 janvier 2012

Cléopâtre : la rêverie animée de Tezuka

Le lecteur fidèle le sait probablement déjà, mais la découverte (tardive) de l’oeuvre de Tezuka fut une magnifique claque dans la figure pour votre serviteur. Ce type est un génie, de la stature d’un Leonard de Vinci, point barre. J’essaie depuis de rattraper mes lacunes en découvrant son oeuvre gigantesque et voici qu’il y a peu, en parcourant les internettes, je suis tombé sur son adaptation très personnelle de l’histoire de Cléopâtre (Alias Kureopatora en japonais). Deuxième film de la trilogie Animerama, pionnière de l’animation pour adulte au Japon, l’oeuvre de Tezuka et Yamamoto est déconcertante, drôle, crue, poétique. Et bordélique. Aussi avait elle tout pour trôner en ces lieux. Sautons donc dans la DeLorean et direction l’Antiquité sauce wasabi. Banzaï !

23 novembre 2011

Mème pas mal : Jack Kirby

Même pas mal consacré cette semaine à un dessinateur que j’adore : Jack Kirby. Le papa, avec Stan Lee, de super-héros aussi célèbres que Hulk, Iron Man, Thor, Les Quatre Fantastiques, les X-Men, et j’en passe. Ma connaissance du bonhomme était limitée par rapport mes autres dieux que sont Gotlib (qui devrait avoir un ptit hommage sur ce blog bientot) ou Franquin, je serai cependant bref. mais ca tombe bien, c’est l’esprit de cette rubrique.

27 octobre 2011

La vie de Jésus 1/3

Décidément tout arrive sur ce modeste site. Même les miracles ! Suite à une traversée du désert en solitaire pendant plus d’un an, voici que la sainte parole de Centrifugue trouve écho dans le coeur de camarades estimés et de bonne volonté. Après les conseils avisés d’un thrasheur, l’érudition grunge du fils spirituel de Lemmy et les affrontements titanesques avec Moyenman, auxquels vous avez pu assister dernièrement, voici qu’un autre apôtre s’avance en ces lieux. Et il a (lui aussi) le malheur d’être doué.

12 septembre 2011