L’odyssée numérique d’un assoiffé de sons #2 Hors des sentiers battus

Pour ce deuxième épisode de l’Odyssée numérique d’un assoiffé de sons, quittons les sentiers balisés. Résumer l’offre musicale aux seuls mastodontes cités dans notre précédent article serait en effet une erreur pour qui est conscient de l’immensité d’Internet. Et, si l’on en croit les déclarations de Jonathan Benassaya, le cofondateur de Deezer, la publicité pourrait bientôt s’y immiscer, à l’image des radios classiques.

4 février 2010