→ Subscribe


Browsing Category »Musique« Follow This Topic

Playlist : le noyau dur de la vieille école →  janvier 25, 2013

Chers lecteurs, bonjour ! Après une overdose de déités aztèques, je suis actuellement en convalescence. Tel un marmot ivre, je ris bêtement en assemblant des carrés multicolores. Je ne sais pas encore combien de temps il me faudra pour récupérer les quelques neurones nécessaires à l'écriture de phrases sans fin mais, heureusement, sur Centrifugue on a la solution pour vous distraire régulièrement : faire bosser les autres ! Ainsi, usant de tactiques perfides et veules, j'ai finalement convaincu mon géniteur de vous apprendre le bon goût musical français. Du temps où on écrivait des vrais textes qui voulaient vraiment dire des trucs. Par des mecs de la rue qui vivaient pour leur musique. Des Henry Rollins à rouflaquettes et pantalon en velours côtelé. Bref, des durs, des tatoués. Mais terminons ici les présentations, et faisons place à la musique. Alors, un pour l'argent, deux pour le spectacle et trois pour le caillou !

Balade dans la galaxie Beastie Boys (4/4) →  décembre 20, 2012

Je ne pensais pas y arriver quand je m’y suis attelé mais voici la quatrième et dernière partie du guide galactique consacré au plus grand groupe de la terre (enfin de la mienne) : les Beastie Boys ! Au menu aujourd’hui, ressources sur le net, voyage beastie-esque à travers les arts et sélection rigoureusement personnelle de morceaux du groupe. Allez, zou !

Interview : Killers, les flibustiers du metal français →  octobre 9, 2012

Tâche ardue pour moi que de vous présenter Killers, l’un (si ce n’est le) plus ancien groupe de metal français en activité. Je ne pourrai en effet vous narrer mes souvenirs adolescents où, vêtu d’un t-shirt Iron Maiden, je secouais ma crinière de feu au son du groupe de Bruno Dolheguy. Non, moi à l’époque j’étais un punk à roulettes (ou plutot à palmes de bodyboard) et le metal ca me passait au-dessus de la tete. Bien heureusement j’ai suivi depuis une rééducation musicale prodiguée par mes camarades et le metal est devenu mon ami. J’allume depuis une bougie chaque soir en l’honneur de Saint Lemmy mais au fond de moi je rageais de ne pas trouver une pareille icône en cette douce France. Et la lumière vint, il y a de cela quelques années, de mon camarade et estimé metaleux Youen qui me prêta Habemus Metal de Killers. Festival de guitares virtuoses et agressives, batterie nerveuse comme dans le punk, un côté épique et des paroles en français aussi bien troussées que celles de Reuno de Lofofora : j’étais converti.

Dr Dre ou le remède par le beat (4/5) : Un maître et son apprenti →  septembre 27, 2012

Suite du dossier sur Dr Dre concocté avec amour et érudition. Au programme de cette quatrième partie aujourd'hui, la rencontre du bon docteur avec son padawan Eminem. Mais je laisse la parole à l'expert, c'est à vous Moyenman !