Nesblog : du vidéoludique au politique

Chers lecteurs de Centrifugue, bonjour ! Je ressors de mon coma à durée indéterminée afin de poursuivre une série débutée avec MetaTV puis le 7e Antiquaire, à savoir la façon dont Internet offre désormais la possibilité à de nouvelles formes médiatiques d’émerger dans le paysage francophone. Et il était plus que temps de se pencher sur un exemple qui m’intrigue depuis quelques années : Nesblog.

10 décembre 2015

Voyage psychédélique dans l’univers de Timothy Leary (4/4)

Quatrième partie de notre dossier consacré à Timothy Leary et focus, cette fois-ci, ce que l’on pourrait appeler son héritage. A savoir rien moins que notre société numérique et interconnectée. Mort en 1996, seulement quelques années après l’arrivée des premiers navigateurs (Mosaic puis Netscape), Leary n’a pas pu assister à l’expansion formidable d’internet. Il fut pourtant, au gré de son parcours d’universitaire, d’avocat du LSD ou d’explorateur des technologies numériques, un formidable visionnaire de ce monde digital. Petit aperçu donc de cette cyber-facette moins connue, en revenant tout d’abord aux années 50.

5 juin 2013

Voyage psychédélique dans l’univers de Timothy Leary (3/4)

Beatnik, hippie, psychédélisme : cette troisième partie du guide consacré à Timothy Leary est, probablement, celle qui parlera au plus grand nombre, tant nos mémoires sont pleines de ces images. Après vous avoir brossé une bio express et m’être attardé sur ses influences, il est temps en effet de parler de son heure de gloire, à savoir les années 50-60. A la fois pionnier de l’exploration du cerveau, passeur dans le domaine artistique, icône pop puis victime sacrificielle, le personnage de Timothy Leary permet de brosser la naissance de la contre-culture aux Etats-Unis. Suivez la vague !

22 mai 2013

Voyage psychédélique dans l’univers de Timothy Leary (2/4)

Deuxième partie de ce guide consacré à l’univers psychédélique de Timothy Leary. Après avoir présenté rapidement le bonhomme la dernière fois, tentons ici de replacer cet iconoclaste dans l’histoire des idées. Tâche ardue que celle ci car ses influences sont nombreuses (du culte égyptien d’Isis au psychologue Carl Jung en passant par la philosophie orientale) et complexes. Point question ici de vous faire une présentation détaillée de chacune des influences de Timothy Leary mais cela devrait, j’espère, vous donner une image un peu plus fidèle que celle de simple prédicateur du LSD qui l’a rendu célèbre. Plongée dans l’espace et le temps.

3 mai 2013

Mème pas mal : Alexandre Astier

Merveilleux lecteurs de Centrifugue, bonjour ! Et avant de partir dans des phrases sans fin, je vous présente mes voeux de bonheur pour cette année. Ceci étant fait, continuons sur la route chaotique de mes pensées avec un Mème pas mal consacré aujourd’hui à une personne que vous devriez tous connaitre : Alexandre Astier, créateur (entre autres) de la série Kaamelott. Choix un peu bizarre, voire paradoxal, pour un site consacré aux périphéries culturelles. Mais avant de pousser des cris d’orfraie face à ce retournement de veste, rendons-nous au paragraphe suivant.

4 janvier 2013

Daria : ma misanthrope bien-aimée

Ah, Daria. Une héroine qui accompagna moults gens dans cette période frustrante qu’est l’adolescence. Cynique, sarcastique, imperméable à la futilité. De quoi tomber amoureux. Ou du moins vouloir aborder cette série animée ici, sur Centrifugue. Le doute m’a taraudé longtemps car Daria, diffusée sur MTV, bénéficie d’une célébrité certaine (du moins chez les plus de 25 ans) et, à ce titre, n’est pas à proprement parler un sujet “périphérique”. Cependant, après m’être enfin enquillé l’intégralité des épisodes (et dans le bon ordre), la qualité de la série m’a définitivement convaincu : féminisme, témoignage sur l’ultime génération X des années 90 et influences artistiques sont autant de points sur lesquels s’attarder un instant. Hey ! Ho ! let’s go !

28 décembre 2012

Mème pas mal : Keith Haring

Fidèles lecteur, bonjour ! Je réactive une rubrique laissée en jachère ces derniers temps, à savoir Mème pas mal, car aujourd’hui j’avais envie de vous m’entretenir avec vous d’un chic type à lunettes, et emblème des années 80 dans ce qu’elles pouvaient avoir d’enthousiasmantes : Keith Haring. Un mec qui a eu le culot de me piquer mes idées alors que j’étais à peine né. Mais l’artiste total que je suis se doit d’être magnanime de temps à autre. Suivez donc le guide !

29 novembre 2012