Interview : Killers, les flibustiers du metal français

Tâche ardue pour moi que de vous présenter Killers, l’un (si ce n’est le) plus ancien groupe de metal français en activité. Je ne pourrai en effet vous narrer mes souvenirs adolescents où, vêtu d’un t-shirt Iron Maiden, je secouais ma crinière de feu au son du groupe de Bruno Dolheguy. Non, moi à l’époque j’étais un punk à roulettes (ou plutot à palmes de bodyboard) et le metal ca me passait au-dessus de la tete. Bien heureusement j’ai suivi depuis une rééducation musicale prodiguée par mes camarades et le metal est devenu mon ami. J’allume depuis une bougie chaque soir en l’honneur de Saint Lemmy mais au fond de moi je rageais de ne pas trouver une pareille icône en cette douce France.

Et la lumière vint, il y a de cela quelques années, de mon camarade et estimé metaleux Youen qui me prêta Habemus Metal de Killers. Festival de guitares virtuoses et agressives, batterie nerveuse comme dans le punk, un côté épique et des paroles en français aussi bien troussées que celles de Reuno de Lofofora : j’étais converti.

9 octobre 2012

Repack : les aventuriers des films perdus

Petits bijoux de l’animation, oeuvres baroques du récemment disparu Ken Russell, épisodes cultes de L’Oeil du Cyclone, films policiers et westerns italiens de la grande époque, documentaires oubliés ou nanars cinq étoiles,… Autant de créations artistiques qui ont, il y a quelques dizaines d’années de cela, marqué durablement le spectateur avide d’expériences en tous genres. Oui mais voila, bien souvent celles-ci ne sont plus que des souvenirs auxquels on repense la larme à l’oeil. VHS ensevelies dans les rayons d’un Cash Affaires, scène manquantes pour cause de réédition sauvage, unique diffusion un soir à la télévision, absence d’une édition DVD en magasin, ces oeuvres sont marquées du sceau “Introuvable”. Une fatalité que certains passionnés ont cependant décidé de combattre en proposant, grâce à la magie des Internettes, ces trésors archéologiques enfouis. Partons donc à la rencontre de ces Indiana Jones des temps modernes. Tatalata tatataaa !

10 décembre 2011

Thematics Radio : la voix des fans venue des Antipodes

Depuis la fin de l’excellente émission All Go No Slow, j’étais devenu orphelin. Plus de chic type, animé par la joie simple du partage pour me faire découvrir du son, m’aider à faire le tri entre le bon grain et l’ivraie. Trop occupé que je suis à m’esquinter les yeux sur mon écran à dessiner ou écrire, je peux pas tout faire moi ! Quel ne fut donc pas mon bonheur de tomber, par je ne sais quel heureux hasard, sur Thematics Radio. Animée par Micko, fringant Australien, cette émission propose chaque semaine, comme son nom l’indique, une thématique particulière. Que ce soit un genre musical, un mot, un artiste. Partons donc à la rencontre ce Bon Samaritain de l’autre hémisphère. Interview.

25 juin 2011