Flux RSS, Youtube, Delicious, etc : allez voir là bas si j’y suis

juin 12th, 201211:23 @

0


Flux RSS, Youtube, Delicious, etc : allez voir là bas si j’y suis

Et ils y allèrent….

Trève de plaisanterie, votre serviteur se fend d’un petit billet dédié à tous ceux qui n’ont pas forcement le temps de s’attarder une heure entière pour lire certains de mes articles (Si, si, y en a, j’ai les noms !).

Flux RSS, chaine Youtube, Delicious, galerie (Edit : mais aussi désormais page Facebook) : voici donc quelques adresses utiles, et tout aussi intéressantes, qui se cachent malicieusement dans ce blog mais qui vous ont peut être échappé, éblouis que vous étiez par un article sur le breakcore ou le grind.

Oui, vous, là, qui passez sur ce blog chatoyant. Subjugués par tant d’informations essentielles, vous ne savez ou poser votre regard. Et par flemme ou découragement, vous mettez un terme à votre visite. La honte s’empare de vous.

Et bien sachez que vous n’êtes pas seul !

Certes vous méritez que l’on vous jette des pierres pour cette négligence. Mais, tel un Jésus de Nazareth revenu sur les internets, votre serviteur est décidé à vous montrer le chemin, ou plutôt les chemins, qui mènent à la révélation mystique. C’est parti.

– Youtube

Lire des articles sur la musique c’est très bien. Mais d’une cela prend de votre précieux temps, et de deux ca ne s’écoute pas. Ce qui est bien dommage vous en conviendrez.

Grâce à la magie du multimédia il est certes possible de combiner habilement les deux (comme vous l’aurez constaté en cliquant par inadvertance sur l’un des articles de ce blog). Mais rien ne vaut le plaisir de poser son séant et se concentrer pleinement sur les vibrations sonores et chromatiques que l’on appelle plus vulgairement « vidéoclips ». Et pour cela, rien de plus simple : rendez vous sur la chaine Youtube de Centrifugue (en plus ca rime un peu). Metal, jungle, reggae ou punk, à vous d’enquiller les playlists selon votre humeur.

– Flux RSS

Parfois l’envie de se faire un café, se faire cuire des pâtes ou même sortir et voir des gens vous éloigne de votre ordinateur. Et vous ratez le dernier tir de missile nord coréen ou un nouveau mème internet. Vous pleurez à chaudes larmes, maudissant votre distraction.  Comment rattraper votre bourde, revenir dans le flux de l’actualité et arrêter ainsi les sarcasmes de vos collègues de travail ou de votre entourage ? Une seule solution : ajouter à votre lecteur de flux RSS cette simple page. Amoureusement triée, analysée en fonction de sa pertinence, cette sélection d’informations piochées aux 36 000 coins du web vous procurera un sentiment intense de satisfaction intellectuelle. Désormais vous pourrez adresser à votre audience, d’un regard assuré et hautain, cette cinglante répartie : « grâce aux flux RSS de Centrifugue je le savais déjà depuis une semaine, banane ! »

– Compte Delicious

Avouez le, retrouver ce site qui vous avait subjugué il y a quelques semaines, ou cet artiste entendu une fois chez un collègue, alors que vous vous gaviez de chipitos et de mauvais vin blanc, est devenu une tâche aussi insurmontable que de retrouver vos fiches de salaire pour une inscription à Pole Emploi. Bref, c’est le bordel. Vous pouvez bien essayer de taper quelques requêtes sur un célèbre moteur de recherche mais rien à faire. Séchez vos larmes, le Delicious de Centrifugue est là. (À peu près) rangés en « tag bundles » (sur la colonne à droite), podcasts, webzines, sites d’artistes et autres merveilles vous y attendent.

– Galerie Flickr

Last but not least (et pour ceux qui n’auraient pas remarqué en haut du blog l’onglet « galerie »), quand votre serviteur ne tape pas des phrases sans queue ni tête sur son interface WordPress, il lui arrive de prendre sa tablette graphique pour tracer des traits et foutre de la couleur partout. Le résultat des ces expériences interdites se trouve ici. Certains visiteurs sont morts, certains sont en hôpital psychiatrique. D’autres furent aperçus pour la dernière fois en train de hurler, à poil, dans une forêt. Mais tous portaient sur leur visage le sourire de la félicité. Alors n’hésitez plus.

Edit : retrouvez également ma collection d’images démentielles sur Flickr. Plus d’infos ici.

Allez en paix

Texte, dessin : Gwendal

Pendant que vous y êtes, lisez aussi :