Heimat-Los : pionniers du hardcore made in France

novembre 22nd, 20112:48 @

0


Heimat-Los : pionniers du hardcore made in France

Une petite note pour rendre justice à un groupe méconnu du grand public (et de moi-même il n’y pas même pas deux semaines Edit : deux semaines qui font deux ans maintenant, republication de l’article oblige :) ) : Heimat-Los. Aucune chance de remporter une Victoire de la musique pour eux mais le groupe peut avoir la satisfaction d’avoir introduit le punk-hardcore en France. Et ce n’est pas loin d’être un exploit.

Créé en 1983, Heimat-Los (Les Apatrides, en allemand) est considéré comme le premier groupe de punk-hardcore français. « Plus vite, plus fort », la devise est la même que pour leurs collègues américains.

Et le résultat est là : des compositions puissantes, riches en mélodie et au jeu de basse impressionnant. Leur talent leur vaudra une reconnaissance de la part des scènes punk américaines ou européennes. Plus de 25 ans après, il serait judicieux d’en faire de même en France, et l’un des meilleurs moyens reste de se procurer leur discographie complète, pour un prix défiant toute concurrence.

Edit : à regarde sur Youtube, une rareté avec cette vidéo de concert à Paris dans les années 80

Texte : Gwendal
Photos : Heimat-Los

Heimat-Los – La seconde nécessaire 1983-1988. 90 chansons (démos, albums, lives) et un livret de 24 pages. Disponible chez Ratbones Records, 7 € + 2€ de frais de port

Liens :
Site Myspace
Une démo 7 titres est disponible ici
Un article très complet sur l’historique du groupe est consultable sur le site Métalorgie

Pendant que vous y êtes, lisez aussi :