Mème pas mal : Women, snakes and stalkers

février 15th, 20116:32 @

1


Mème pas mal : Women, snakes and stalkers

Edit : Cet article est désormais une nécrologie car le site Women, Snakes and Stalkers a fermé ses portes. Cela ne vous empêche cependant pas d’admirer les couvertures présentées dans l’article :)

C’est l’histoire d’un type qui tombe sur un blog étrange. Etrange par son nom déja : Women, Snakes and Stalkers (Des femmes, des serpents et des admirateurs 1). Et étrange par son contenu : des photos de couvertures de livres iraniens et indiens issus de la bibliothèque Regenstein, à l’Université de Chicago. Mais comme Quinn Dombrowski, la créatrice du blog, ne sait pas lire ces langues, elle trouve un nom encore plus étrange à chaque couverture.

« The wind is getting in my hair. No, seriously » (Le vent entre dans mes cheveux. Non mais sérieusement)

C’est l’histoire d’un type qui tombe sur ce blog. Et qui trouve l’idée surprenante et les images hypnotiques. Il décide alors, parcequ’il a le temps, de refaire les couvertures sur son ordinateur, histoire de leur redonner un peu d’éclat.

« It’s called performance art, Mom, and I want it to be my major in college ! » (Ca s’appelle de la performance artistique maman, et je veux en faire ma matière principale à l’université !)

C’est l’histoire d’un type qui en profite pour faire un article sur son blog à partir de cela.

« The Man who was immensely confused » (L’homme qui était immensément confus)

En espérant gagner du temps pour écrire enfin la troisième partie de son article sur Timothy Leary.

« I never thought meeting my internet date would be so awkward » (Je n’aurais jamais imaginé que rencontrer mon flirt sur internet puisse être si embarrassant)

C’est l’histoire d’un type qui vous remercie pour votre attention et qui vous précise que vous pouvez retrouver tous ces dessins sur ma galerie Flickr.

Dessins, texte : Gwendal

Info : la galerie Flickr de Quinn Dombrowski et son site personnel

Pendant que vous y êtes, lisez aussi :

Notes:

  1. Stalker pouvant avoir une connotation pathologique