Le réseau 5g : les dernières informations sur cette technologie

Après la 3G dans les années 90, la 4G l’a suivi. Aujourd’hui l’avènement du réseau 5G est imminent et l’on en dit le plus grand bien. La 5G utilisera les ondes millimétriques réputées pour leur puissance. Avançant à grand pas, ce réseau dernière génération promet des performances hors du commun et est pressenti pour être jusqu’à 14 fois plus rapide que la 4G actuelle. Avec de telles prédictions et une telle attente, vous vous demandez certainement ce que cette nouvelle couverture réseau va apporter. Quoiqu’on dise, la 5G est attendue de pied ferme par les passionnés des technologies de l’Information et de la Communication. Le réseau 5G garantit d’ores déjà plus de fluidité au niveau de la connectivité. Pour y avoir accès il faut pour les consommateurs pouvoir disposer d’équipements adaptés à cette nouvelle technologie.

Réseau 5g, 5g, France réseau 5G

Le réseau 5G, c’est quoi et comment ça marche ?

La 5G est le réseau sans fil d’une génération avancée de la téléphonie mobile. Avec la 5G, il y aura une prise en charge des réseaux locaux. L’objectif est de booster les configurations de réseaux virtuels simples. Offrant des possibilités technologiques et d’innovations inédites, ce nouveau réseau veut gagner le pari de la rapidité, de la stabilité et de la puissance des connexions.

Pour les appareils compatibles, le réseau successeur de la 4G, propose jusqu’à 10 Gigabytes par seconde contre 100 Mbit/s aujourd’hui. Pour que ce réseau fonctionne normalement, il lui faut des bandes de fréquence pour éviter toute saturation. Les fréquences devront ensuite passer par des faisceaux hertziens avant d’arriver au niveau des antennes servant de relai. Le réseau 5G permettra désormais de vivre dans un monde hautement connecté.

NB : Pour en savoir plus sur l’arrivée de la 5G chez Orange, contactez le fournisseur : contacter Orange.

Que dire de la latence, de la connectivité et des objets connectés

Le prochain réseau de téléphonie mobile promet une réduction de la latence. En effet, c’est le délai qui sépare une action et le déclenchement d’une réaction. Elle est plus que jamais importante pour développer les dispositifs connectés. Des perspectives sont donc offertes de manière à apporter des changements considérables dans l’interactivité.

Un apport en vitesse qui va favoriser les industries et les services publics. Les objets dits connectés peuvent s’interconnecter au réseau plus facilement avec un décuplement des données transmises.

Réseau 5g, 5g, France réseau 5G

La 5G, des enjeux de taille

La modernisation des moyens de production des entreprises est l’une des missions du nouveau réseau. Avec un débit nettement supérieur à celui de la 4G, il pourra sans aucun doute toucher de différents secteurs. La 5G pourra relever le défi avec sa bande passante autour de 30 GHz qui peut supporter beaucoup d’appareils à la fois.

Les débits équivalent à ceux de la fibre optique à laquelle le réseau 5G pourra se substituer, compte tenu de sa puissance considérable. L’Internet des Objets a ainsi plus de chances de se développer dans un proche avenir. En outre le visionnage de contenus en haute et ultra haute définition (4K, UHD) est plus aisé sans oublier les téléchargements en streaming.

Une implication sur le plan sanitaire

L’impact du réseau 5G sur le secteur de la santé sera grand. La 5G va révolutionner les soins. Puisque l’on vivra désormais du tout connecté, les hôpitaux et les centres de santé seront en communication permanente. Grâce à des transferts de données plus fluides, les patients pourront être suivis même à distance.

De plus, grâce à ses progrès au niveau de la latence, la 5G permettra aux chirurgiens de faire des opérations à distances à partir des robots.

Les multiples atouts de la 5G faciliteront les hospitalisations à domicile. Les progrès de la médecine par la 5G, c’est aussi des analyses médicales de plus en plus simples, rapides et des systèmes d’alerte plus réactifs.

La 5G et les véhicules autonomes

Les voitures autonomes sont connues comme celles qui ont à leur bord un système de pilotage automatique. Ces genres de voitures se veulent garant de la sécurité routière en limitant le nombre d’accidents. Pour y arriver, elles sont équipées d’un programme d’intelligence artificielle (IA) qui décide des manoeuvres à effectuer.

Les voitures autonomes sont munies de plusieurs caméra et radars. Par ailleurs, leur réactivé et leur sécurité va pouvoir s’améliorer avec l’avènement du réseau 5G. En effet les voitures autonomes seront à même de perfectionner le traitement des informations. Puisqu’il y aura une nette réduction de la latence, les voitures autonomes mettront moins de temps à analyser leur environnement.

La 5G : pour quels smartphones ?

Les smartphones 5G sont déjà sur le marché de la téléphonie mobile. En effet 22 constructeurs sont prêts à équiper des smartphones en 5G. Parmi ces constructeurs, on distingue entre autres Sony OnePlus et Motorola. Il y a également quelques entreprises chinoises qui s’invitent à la fête. Le déploiement de la 5G est prévu pour l’horizon 2020. Pour pouvoir jouir pleinement de ce réseau, il faudra encore attendre jusqu’en 2025, année où la 5G sera à sa puissance optimale.

Des antennes relais beaucoup plus petites et plus pratiques

Avec la 5G, les antennes dites macro-réseaux seront abandonnées pour de plus petites. Ces nouvelles antennes que l’on appelle des Small cells sont facilement dissimulables. En plus, elles peuvent être déployées dans les centres-villes.

L’avantage avec ces petites antennes, c’est qu’elles émettent moins d’ondes même avec des débits augmentés. Les individus seront ainsi moins exposés aux ondes. Les Small cells ne gâchent pas le paysage puisqu’ils se confondent avec ce dernier. En outre, ils sont plus simples et plus rapides à installer.

Ces pays qui font l’expérience de la 5G

La Finlande a annoncé en juin dernier, être le premier pays au monde à en avoir équipé deux de ses villes, Tampere et Tallinn. En effet, l’un des principaux opérateurs de télécommunications finlandais, Elisa a déclaré être prêt pour la commercialisation de la 5G et qu’elle est accessible à tous.

La Finlande n’est pas la seule dans cette course qui motive beaucoup de pays. D’autres pays sont apparus dans les médias pour communiquer sur les tests qu’ils réalisent en ce moment. La plupart de ces pays sont de l’Union Européenne. Saint-Marin, micro État du nord-est de l’Italie, a affirmé être le premier État à se doter entièrement de la 5G en 2018. Il est à préciser que Saint-Marin ne fait pas partie de l’Union Européenne.

Les pays de l’UE concernés

En ce qui concernant les pays de l’UE, le Parlement et Commissions européens fournissent des efforts en vue de faciliter la mise en place de la 5G dans les différents États membres. D’une part, le Royaume-Uni a déjà annoncé un investissement de 1,15 milliard de livres pour le nouveau réseau qu’il va développer avec l’Allemagne. D’autre part l’Italie a précisé que Bari et Matera, deux petites villes de la région des Pouilles, au sud du pays, développent le réseau 5G. Des tests ont aussi été réalisés dans certaines villes de la France. La Belgique a également commencé ses premières expérimentations. Les dates du déploiement proposées sont courant 2019 et 2020 pour une intégration, qu’ils espèrent totale en 2025.

À travers ce site découvrez des informations utiles sur le réseau 5G.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *