Bwitologie : la loutre

Le propriétaire de ce blog étant actuellement sujet à des hallucinations le faisant voir Timothy Leary partout, le professeur Graznok a bien voulu retarder une expédition en Palombie le temps qu’il se repose. Spécialiste émérite en bwitologie, il en profite aujourd’hui pour nous entretenir d’une bêêête ô combien incontournable : la loutre. Celle-ci est en effet considérée par tous les spécialistes comme l’animal le plus cool de la Création. Après vous avoir présenté brièvement cette bêête, ses us et coutumes ainsi que sa symbolique, le professeur Graznok vous expliquera comment la loutre surclasse ses rivaux. Alors suivons ses traces !

27 mai 2014

Expo : Un artiste total en route vers la capitale

Merveilleux lecteurs de ce blog, bonjour ! J’ose à peine regarder depuis quand je n’ai pas pondu un billet original par ici, mais que voulez vous, ca m’arrive d’avoir du travail ces derniers temps. Pour les rares qui suivent, le journaliste total a muté en artiste total et, après plusieurs mois d’échafaudage, je peux désormais vous révéler mon nouveau plan grandiose : une expo à Paris de mes petits mickeys en juillet !

27 juin 2013

Voyage psychédélique dans l’univers de Timothy Leary (3/4)

Beatnik, hippie, psychédélisme : cette troisième partie du guide consacré à Timothy Leary est, probablement, celle qui parlera au plus grand nombre, tant nos mémoires sont pleines de ces images. Après vous avoir brossé une bio express et m’être attardé sur ses influences, il est temps en effet de parler de son heure de gloire, à savoir les années 50-60. A la fois pionnier de l’exploration du cerveau, passeur dans le domaine artistique, icône pop puis victime sacrificielle, le personnage de Timothy Leary permet de brosser la naissance de la contre-culture aux Etats-Unis. Suivez la vague !

22 mai 2013

Le dessin du jour : Vous avez un motif ?

Superbes lecteurs de Centrifugue, bonjour à vous ! Toujours plus ou moins la panne sèche niveau journalisme total (même si je n’irais pas encore à dire, comme Steven, que c’est totalement con) mais, comme je suis une personne à l’éthique irréprochable, je me décide à pianoter cet après-midi, histoire de vous donner des nouvelles. Car l’apathie apparente de ce site cache en effet l’ébullition de ma galerie Flickr, bien planquée dans la colonne de droite. Je continue en effet de faire mumuse et d’appuyer sur tous les boutons d’Illustrator. Et, il y a quelques semaines de cela, j’ai même découvert de fantabuleuses possibilités pour satisfaire mon dessin compulsif. Mais je détaillerai tout ca dans le prochain paragraphe

7 mars 2013

Joe Dante : Cinq films pour cerner un (autre) génie

« Joe Dante ? Le type qui a réalisé Gremlins ? On commence à faire dans le mainstream de la périphérie par ici ? » Et bien oui, ca arrive parfois. Car ce réalisateur a marqué durablement votre serviteur (comme un palanquée de trentenaires) par ses charges contre le mercantilisme, son humour déjanté digne des cartoons, et une tendresse et une sincérité indéfectibles pour les sujets traités dans ses films. Et si je n’oublie pas ceux qui le connaissent pas encore, avec des conseils de lecture que vous trouverez à la fin de cet article, le besoin s’est fait sentir de braquer la lumière sur cinq films peu connus du monsieur : Hollywood Boulevard, La Quatrième dimension, le film, Les Banlieusards, Panique à Florida Beach et La Seconde Guerre Civile. C’est partiiiiiii !

7 février 2013

Playlist : le noyau dur de la vieille école

Chers lecteurs, bonjour ! Après une overdose de déités aztèques, je suis actuellement en convalescence. Tel un marmot ivre, je ris bêtement en assemblant des carrés multicolores. Je ne sais pas encore combien de temps il me faudra pour récupérer les quelques neurones nécessaires à l’écriture de phrases sans fin mais, heureusement, sur Centrifugue on a la solution pour vous distraire régulièrement : faire bosser les autres ! Ainsi, usant de tactiques perfides et veules, j’ai finalement convaincu mon géniteur de vous apprendre le bon goût musical français. Du temps où on écrivait des vrais textes qui voulaient vraiment dire des trucs. Par des mecs de la rue qui vivaient pour leur musique. Des Henry Rollins à rouflaquettes et pantalon en velours côtelé. Bref, des durs, des tatoués. Mais terminons ici les présentations, et faisons place à la musique. Alors, un pour l’argent, deux pour le spectacle et trois pour le caillou !

25 janvier 2013

Bwitologie : yokai, bakemono et autres monstres japonais

Cela faisait un moment que je n’avais pas reparlé du Japon. Or, tout comme croiser les effluves, c’est mal. Une faute désormais réparée avec un petit sujet sur les yokais. Un terme un peu fourre-tout qui regroupe esprits, démons et autres monstres propres à la culture animiste japonaise. Pas de description exhaustive ici, mais plutot une invitation à la rencontre de ces bêtes étranges, que cela soit par la fenêtre du web, du dessin ou du cinéma. Ikimasho!

10 janvier 2013

Daria : ma misanthrope bien-aimée

Ah, Daria. Une héroine qui accompagna moults gens dans cette période frustrante qu’est l’adolescence. Cynique, sarcastique, imperméable à la futilité. De quoi tomber amoureux. Ou du moins vouloir aborder cette série animée ici, sur Centrifugue. Le doute m’a taraudé longtemps car Daria, diffusée sur MTV, bénéficie d’une célébrité certaine (du moins chez les plus de 25 ans) et, à ce titre, n’est pas à proprement parler un sujet “périphérique”. Cependant, après m’être enfin enquillé l’intégralité des épisodes (et dans le bon ordre), la qualité de la série m’a définitivement convaincu : féminisme, témoignage sur l’ultime génération X des années 90 et influences artistiques sont autant de points sur lesquels s’attarder un instant. Hey ! Ho ! let’s go !

28 décembre 2012

Balade dans la galaxie Beastie Boys (4/4)

Je ne pensais pas y arriver quand je m’y suis attelé mais voici la quatrième et dernière partie du guide galactique consacré au plus grand groupe de la terre (enfin de la mienne) : les Beastie Boys ! Au menu aujourd’hui, ressources sur le net, voyage beastie-esque à travers les arts et sélection rigoureusement personnelle de morceaux du groupe. Allez, zou !

20 décembre 2012

« Tout est lié ! » ou De la mutation de Centrifugue

Les lecteurs attentifs de ce blog auront remarqué que, depuis quelques semaines, je n’hésite pas à quérir l’aide d’éléments extérieurs pour publier des articles. Dernier exemple en date, le Professeur Graznok, titulaire d’une chaire de bwitologie, qui reviendra à l’occasion nous présenter des bêtes étranges mais ô combien passionnantes.
Et les lecteur attentifs, mais à l’esprit mal tourné, de se dire que c’est une fabuleuse idée de ma part pour en faire encore moins. En quoi ils n’auraient pas tort. Car faire bosser les autres à sa place est une joie sans cesse renouvelée.
Mais leur vision serait incomplète. Cette absence (toute relative) n’était en effet due qu’à l’absorption de mon esprit et de mon énergie créative dans un projet nouveau : une galerie d’images démentielles.

6 décembre 2012