La broderie est un sport de combat

Chers lecteurs de ce site, et autres égarés des internets, bonjour ! C’est la rentrée et je n’ai plus l’excuse estivale pour reculer sans cesse l’écriture d’un nouveau billet. Goddamnit to hell ! Heureusement, j’ai toujours la solution de vous proposer une aventure aussi épique que la séance de diapos post voyage en Crète, à savoir vous entretenir d’un fabuleux hobby qui m’a occupé ces derniers mois : la broderie !

9 septembre 2013

Expo : Un artiste total en route vers la capitale

Merveilleux lecteurs de ce blog, bonjour ! J’ose à peine regarder depuis quand je n’ai pas pondu un billet original par ici, mais que voulez vous, ca m’arrive d’avoir du travail ces derniers temps. Pour les rares qui suivent, le journaliste total a muté en artiste total et, après plusieurs mois d’échafaudage, je peux désormais vous révéler mon nouveau plan grandiose : une expo à Paris de mes petits mickeys en juillet !

27 juin 2013

Voyage psychédélique dans l’univers de Timothy Leary (1/4)

Timothy Leary. Un nom qui ne dit pas grand chose pour la plupart des gens en France. Ce psychologue de formation est pourtant un personnage incontournable de la contre-culture aux Etats-Unis, où il fut surnommé le « Gourou du LSD ». Un surnom original qui occulte pourtant, par sa référence si sulfureuse à la drogue, une vie passionnante, traversée par la Beat Generation, le psychédélisme, les mouvements contestataires ou la cyberculture. “Le Forrest Gump de la contre-culture, en version géniale au lieu d’être attardée : un type qui était partout où il fallait, quand il le fallait, qui sentait le courant avant les autres”, comme le résume avec talent mon confrère Patrick d’Axolot, autre fan de Leary.

19 avril 2013

Franquin : les faces (un peu) cachées du maître de la BD

Nouvelle entorse à la périphérie avec un article consacré à l’un des plus grands dessinateurs (de BD) que la terre ait portée : André Franquin. Pour ma défense, j’ajouterai que ne pas en avoir parlé avant est encore plus scandaleux. Voila un chic type dont l’oeuvre m’a accompagné depuis que je suis en âge de lire. Et dont la lecture des Idées noires à l’âge de 10-11 ans a dû grandement contribuer à l’état mental qui caractérise votre serviteur. A l’image du précédent papier sur Joe Dante, je ne serai pas rat en vous donnant quelques liens plus généraux à la fin, mais seront traités ici quelques aspects moins connus du créateur des inusables Gaston et Spirou. Au menu : du Trombone illustré, des albums peu connus du héros sans emploi, du Gotlib, une pointe de sexe (vaut bien vivre) et du cinéma. Houba ! Houba !

13 mars 2013

Le dessin du jour : Vous avez un motif ?

Superbes lecteurs de Centrifugue, bonjour à vous ! Toujours plus ou moins la panne sèche niveau journalisme total (même si je n’irais pas encore à dire, comme Steven, que c’est totalement con) mais, comme je suis une personne à l’éthique irréprochable, je me décide à pianoter cet après-midi, histoire de vous donner des nouvelles. Car l’apathie apparente de ce site cache en effet l’ébullition de ma galerie Flickr, bien planquée dans la colonne de droite. Je continue en effet de faire mumuse et d’appuyer sur tous les boutons d’Illustrator. Et, il y a quelques semaines de cela, j’ai même découvert de fantabuleuses possibilités pour satisfaire mon dessin compulsif. Mais je détaillerai tout ca dans le prochain paragraphe

7 mars 2013

Mème pas mal : la witch house

Chers lecteurs de Centrifugue, vous ne l’attendiez plus mais voici enfin un nouvel article de votre serviteur, consacré aujourd’hui à la witch house. J’en causais il n’y a pas longtemps mais il devient difficile pour moi de trouver matière digne à nouvel article en ce moment. Un objet culturel suffisamment bizarre pour m’interpeller, et qui n’a pas déjà été traité en long en large et en travers sur les internets. Mais, justement, la musique witch house me redonne en ce moment l’envie de taper des phrases interminables. Alors profitons-en, et décollons sur notre balai direction le prochain paragraphe !

21 février 2013

Daria : ma misanthrope bien-aimée

Ah, Daria. Une héroine qui accompagna moults gens dans cette période frustrante qu’est l’adolescence. Cynique, sarcastique, imperméable à la futilité. De quoi tomber amoureux. Ou du moins vouloir aborder cette série animée ici, sur Centrifugue. Le doute m’a taraudé longtemps car Daria, diffusée sur MTV, bénéficie d’une célébrité certaine (du moins chez les plus de 25 ans) et, à ce titre, n’est pas à proprement parler un sujet “périphérique”. Cependant, après m’être enfin enquillé l’intégralité des épisodes (et dans le bon ordre), la qualité de la série m’a définitivement convaincu : féminisme, témoignage sur l’ultime génération X des années 90 et influences artistiques sont autant de points sur lesquels s’attarder un instant. Hey ! Ho ! let’s go !

28 décembre 2012

Dieux aztèques : Attrapez-les tous !

Talentueux lecteurs de Centrifugue, je vous salue ! Quand il s’agit de se lancer dans un projet aussi dantesque qu’inutile, vous devez désormais savoir que le taulier de ce site n’est jamais le dernier. Et celui qui m’obnubile actuellement est, je crois, en train d’atteindre le niveau de démence de mes grands dessins. Figurez vous que j’ai décidé de faire un panthéon aztèque à ma sauce. Une entreprise qui me permet de marier dessin, histoire, visualisation de données, folie douce et chasse aux Pokemon. Mais pour en savoir plus sur cet éminent travail, rendez-vous au paragraphe suivant.

13 décembre 2012