Mème pas mal : Alexandre Astier

Merveilleux lecteurs de Centrifugue, bonjour ! Et avant de partir dans des phrases sans fin, je vous présente mes voeux de bonheur pour cette année. Ceci étant fait, continuons sur la route chaotique de mes pensées avec un Mème pas mal consacré aujourd’hui à une personne que vous devriez tous connaitre : Alexandre Astier, créateur (entre autres) de la série Kaamelott. Choix un peu bizarre, voire paradoxal, pour un site consacré aux périphéries culturelles. Mais avant de pousser des cris d’orfraie face à ce retournement de veste, rendons-nous au paragraphe suivant.

4 janvier 2013

Repack : les aventuriers des films perdus

Petits bijoux de l’animation, oeuvres baroques du récemment disparu Ken Russell, épisodes cultes de L’Oeil du Cyclone, films policiers et westerns italiens de la grande époque, documentaires oubliés ou nanars cinq étoiles,… Autant de créations artistiques qui ont, il y a quelques dizaines d’années de cela, marqué durablement le spectateur avide d’expériences en tous genres. Oui mais voila, bien souvent celles-ci ne sont plus que des souvenirs auxquels on repense la larme à l’oeil. VHS ensevelies dans les rayons d’un Cash Affaires, scène manquantes pour cause de réédition sauvage, unique diffusion un soir à la télévision, absence d’une édition DVD en magasin, ces oeuvres sont marquées du sceau “Introuvable”. Une fatalité que certains passionnés ont cependant décidé de combattre en proposant, grâce à la magie des Internettes, ces trésors archéologiques enfouis. Partons donc à la rencontre de ces Indiana Jones des temps modernes. Tatalata tatataaa !

10 décembre 2011

Cléopâtre : la rêverie animée de Tezuka

Le lecteur fidèle le sait probablement déjà, mais la découverte (tardive) de l’oeuvre de Tezuka fut une magnifique claque dans la figure pour votre serviteur. Ce type est un génie, de la stature d’un Leonard de Vinci, point barre. J’essaie depuis de rattraper mes lacunes en découvrant son oeuvre gigantesque et voici qu’il y a peu, en parcourant les internettes, je suis tombé sur son adaptation très personnelle de l’histoire de Cléopâtre (Alias Kureopatora en japonais). Deuxième film de la trilogie Animerama, pionnière de l’animation pour adulte au Japon, l’oeuvre de Tezuka et Yamamoto est déconcertante, drôle, crue, poétique. Et bordélique. Aussi avait elle tout pour trôner en ces lieux. Sautons donc dans la DeLorean et direction l’Antiquité sauce wasabi. Banzaï !

23 novembre 2011

Mème pas mal : Toypedia

Un petit article en passant, histoire de profiter enfin de l’oisiveté qui sied si bien au demandeur d’emploi. Et éviter que mon confrère John Malback ne prenne toute la place sur Centrifugue. Et quoi de mieux que de vous entretenir d’un des (nombreux) sites que je suis avec amour : Toypedia. Le royaume des figurines en plastique à deux sous, des cartes à collectionner et autres goodies.

13 octobre 2011

DJ Yoda: les platines ont trouvé leur maitre Jedi

Ray Charles tapant un boeuf avec Run DMC, Police flirtant avec Shirley Bassey, la Marche impériale de Star Wars scratchée, de la jungle mêlée à de la folk et suivie par du jazz, le tout entrecoupé d’extraits de Ghostbusters ou Retour vers le futur… Toutes ces rencontres improbables seraient elles dues à votre lecteur audio bloqué en mode aléatoire, alors que la télévision est restée allumée ? Non, vous avez seulement eu le bonheur de lancer un mix de DJ Yoda, l’un des DJ actuels les plus inventifs et qui, à l’instar des Beastie Boys, n’oublie jamais d’y incorporer une bonne dose d’humour.

23 mai 2011

L’Oeil du cyclone : le troisième oeil cathodique

Petit break avant la quatrième partie de mon dossier spécial Timothy Leary mais restons dans la domaine du psychédélisme avec une émission qui a marqué durablement votre serviteur : L’Oeil du cyclone. Diffusée sur Canal + dans les années 90, cette émission peut se targuer d’être, encore aujourd’hui, l’une de plus originales qui soit dans le PAF. Variété des sujets traités, réalisation inventive, ton décalé : L’Oeil du cyclone fut une ouverture prodigieuse pour nombre de téléspectateurs, un précurseur en France d’Internet. Retour donc sur cette bouffée d’air frais cathodique, avec les témoignages de deux des créateurs de cette émission : Alain Burosse et Jérôme Lefdup. Abibibibiiiiiiiiii !

1 mars 2011