Joe Dante : Cinq films pour cerner un (autre) génie

« Joe Dante ? Le type qui a réalisé Gremlins ? On commence à faire dans le mainstream de la périphérie par ici ? » Et bien oui, ca arrive parfois. Car ce réalisateur a marqué durablement votre serviteur (comme un palanquée de trentenaires) par ses charges contre le mercantilisme, son humour déjanté digne des cartoons, et une tendresse et une sincérité indéfectibles pour les sujets traités dans ses films. Et si je n’oublie pas ceux qui le connaissent pas encore, avec des conseils de lecture que vous trouverez à la fin de cet article, le besoin s’est fait sentir de braquer la lumière sur cinq films peu connus du monsieur : Hollywood Boulevard, La Quatrième dimension, le film, Les Banlieusards, Panique à Florida Beach et La Seconde Guerre Civile. C’est partiiiiiii !

7 février 2013

Daria : ma misanthrope bien-aimée

Ah, Daria. Une héroine qui accompagna moults gens dans cette période frustrante qu’est l’adolescence. Cynique, sarcastique, imperméable à la futilité. De quoi tomber amoureux. Ou du moins vouloir aborder cette série animée ici, sur Centrifugue. Le doute m’a taraudé longtemps car Daria, diffusée sur MTV, bénéficie d’une célébrité certaine (du moins chez les plus de 25 ans) et, à ce titre, n’est pas à proprement parler un sujet “périphérique”. Cependant, après m’être enfin enquillé l’intégralité des épisodes (et dans le bon ordre), la qualité de la série m’a définitivement convaincu : féminisme, témoignage sur l’ultime génération X des années 90 et influences artistiques sont autant de points sur lesquels s’attarder un instant. Hey ! Ho ! let’s go !

28 décembre 2012

L’Oeil du cyclone : le troisième oeil cathodique

Petit break avant la quatrième partie de mon dossier spécial Timothy Leary mais restons dans la domaine du psychédélisme avec une émission qui a marqué durablement votre serviteur : L’Oeil du cyclone. Diffusée sur Canal + dans les années 90, cette émission peut se targuer d’être, encore aujourd’hui, l’une de plus originales qui soit dans le PAF. Variété des sujets traités, réalisation inventive, ton décalé : L’Oeil du cyclone fut une ouverture prodigieuse pour nombre de téléspectateurs, un précurseur en France d’Internet. Retour donc sur cette bouffée d’air frais cathodique, avec les témoignages de deux des créateurs de cette émission : Alain Burosse et Jérôme Lefdup. Abibibibiiiiiiiiii !

1 mars 2011